Partenaires

<font-size: 50%;> MÉTROPOLE DU GRAND PARIS, SOCIÉTÉ DU GRAND PARIS, RÉGION ÎLE-DE-FRANCE, Pavillon de l’Arsenal, Atelier Parisien d'Urbanisme (APUR), Institut d'aménagement et d'urbanisme de la région Île-de-France (IAU), Natureparif, Muséum d’Histoire Urbaine et Sociale, Comités départementaux de la Randonnée Pédestre 93 et 94, Association Espaces, Vivacités, Comité du tourisme 93, Comité du tourisme 94, Radio Nova, PictureTank.

Le projet

500 km à pied, 25 jours de marche dans la plus grande métropole francophone du monde : le Sentier du Grand Paris sera le premier équipement culturel métropolitain livré au public en 2020.

Conçu et porté par un gang d’artistes, architectes, urbanistes, philosophes, il est réalisé en partenariat avec de nombreuses institutions publiques et privées, dont la Métropole du Grand Paris, la Société du Grand Paris et la Région Ile-de-France.

Le Sentier du Grand Paris invite les habitants et les visiteurs à vivre une expérience au long cours entre proche et grande banlieue à la découverte du Paris du XXIe siècle, le long d’une ligne continue se croisant par 3 fois et esquissant un ainsi la forme d’un trilobe, une piste sans fin qui redessine la métropole au-delà de ses frontières.

Membre de la famille grandissante des Sentiers Métropolitains® (Marseille, Londres, Tunis…) le Sentier du Grand Paris articule la grande et la petite échelle. Commun à plus de 150 communes et 7 départements, il constituera le plus grand espace public d’Île de France.


1 - Le Sentier du Grand Paris est une infrastructure touristique. Grâce au balisage il permettra aux voyageurs et aux habitants de visiter le Grand Paris en itinérance de façon autonome en intégralité dès 2020. Il contribue à renouveler la destination Paris auprès des touristes et s’adresse également aux parisiens et grands parisiens.

2 - Le Sentier du Grand Paris est un équipement pédestre géant. En mettant en avant la mobilité piétonne à l’échelle métropolitaine et ce, en complémentarité avec le réseau de transports en commun d’aujourd’hui et de demain (cf. Grand Paris Express), il est mis en œuvre comme une opération pérenne d’aménagement du territoire.

3 - Le Sentier du Grand Paris est un centre d’art. Conçu à la fois comme une œuvre et une galerie à ciel ouvert, le sentier du Grand Paris accueille des artistes en résidence le long de ses 500 km : photographes, auteurs, illustrateurs, réalisateurs sonores, artistes-marcheurs, etc.
Les premiers résidents du Sentier du Grand Paris sont les auteurs embarqués de la Grande Caravane.

4 - Le Sentier du Grand Paris est un acte d’écologie politique. Il explore les relations d’une métropole à la Terre, et la façon dont on peut être un Terrien dans le Grand Paris. Il parle de la façon dont les hommes et femmes occupent, soignent et s’approprient leur(s) terre(s); il révèle les sédimentations historiques et les négociations qui façonnent les milieux de vie des métropolitains.

5 - Le Sentier du Grand Paris est une machine à changer Paris. Il répond à la conviction que le Grand Paris est une révolution culturelle revenant ni plus ni moins à redéfinir ce qu’est Paris en tant que ville au XXIeme siècle. Cet héritage complexe de notre histoire nationale est fait de grands gestes autoritaires (Versailles, Villes Nouvelles) et de millions d’initiatives spontanées accumulées au fil des années. C’est une ville-monde où se côtoient châtelains et gavroches, jardins à la française et friches industrielles, grands ensembles reconstruction et églises mérovingiennes... Tout ça c’est le Grand Paris, tout ça c’est Paris.